Scénario 3 : Le dernier voyage par Ryûmitaka Isawa.

05a730cfda20c23fe90785451d7ea0f5

Trafic à Shinjo Kyuden, une aventure épique et hippique. Par Ryûmitaka Isawa.

Une fois de plus la Grue championne des travaux finis Doji Satsume, nous confie une mission des plus importantes (tellement importante qu’on la confie à des Jeunes Samouraïs!).

Je n’écoutais que d’une oreille, mais j’ai compris qu’il s’agissait de parvenir à apprivoiser un cheval du nom de Xian. Ce nom m’a tout de suite interpellé, il y a très peu de monture aussi fidèle et renommée dans toutes l’histoire de Rokugan.

Okado Iruma qui « sait y faire avec les bêtes », compris alors que le cheval nous entraînerait sur la piste de son maître disparu, Shimura Shinjo, afin de parachever sa quête.

Nous avons croisé de nouveau Megumi, la fortune de la conduite heroïque, qui nous mit en garde sur un choix futur auquel on devra faire face : suivre la loi des hommes ou suivre son cœur.

Le long périple de sire canasson nous mena à Kyuden Shinjo, ville des terres de la Licorne. Rapidement nous obtenons des renseignement du Karro (chef de la sécurité), ainsi que des admirateurs de Shimura-sama ; ce dernier aurait entrepris de démanteler une organisation secrète, spécialisée dans la vente d’objets illégalement acquis dans les terres brûlées.

Notre enquête nous amena donc à soupçonner les marchands de la ville, en particulier le plus prospère d’entre eux Ide Yujo. Dans notre recherche d’informations un voleur nous subtilisa l’or en notre possession, et voyant que l’entraînement des bushis ne suffisait pas à rattraper un va-nu-pied, je pris sur moi donc, de rattraper ce malandrin. Plutôt que de l’éliminer séance tenante, on décide de se servir de lui pour s’offrir un accès au réseau de contrebande.

Finalement en contact avec un marchand de l’organisation, nous ne parvenons pas à lui soutirer davantage d’informations sur la taille, les membres de leur groupe. C’est alors que nous repérons qu’une personne suspecte nous suit. Okado-san parvint à rattraper cet individu qui se révéla être une eta du nom de Ikko. En revanche bien qu’issu de faible naissance, chacun d’entre nous, ressentit à quel point cet être dégageait de la bienveillance.

Son état de plénitude et d’éveil, eu la fâcheuse conséquence de la faire exclure des siens, mais nous avons réussi à la retrouver dans les montagnes, où elle s’était retiré, et où elle avait établi un jardin zen, dont la perfection n’avait d’égal que sa propre beauté.

Après une discussion avec l’être parfait, nous comprîmes que l’heure du choix de Megumi était venu. Épargner ou non cette eta qui n’avait pas porté secours à Shimura-sama quand elle le pouvait, et qui avait gardé le secret sur sa mort ainsi que sur le repère de l’organisation secrète.

Bien que les charges contre elle soient lourdes, il nous était impossible de rester indifférents face au dévouement dont elle avait fait preuve envers la sépulture du samouraï défunt. Elle avait par ailleurs reçu une bénédiction des dieux, cela ne faisait aucun doute. Enfin mes enseignements prenait un sens, les paroles vides de mes senseï se sont remplis d’une couleur bien vive et réelle.

Finalement nous décidions de nous rendre au repaire caché, dont Ikko connaissait l’emplacement afin de mettre un terme aux trafics. Après une rude escarmouche, qui allait se transformer en véritable bataille, un groupe de Samouraïs du clan du scorpion nous vint en aide et tua les derniers scélérats.

Parmi les objets volés, il y avait un coffre très solide que Samui ouvra d’une « douce caresse », comme savent si bien le faire les Bushis Ida . Ce coffre contenait des documents inquiétants qui apparemment justifiaient à eux seuls la présence des Scorpions. Il était très dangereux pour nous de chercher à les garder…

Cette aventure pris fin par l’ascension sociale de Ikko, qui nous semblait juste et méritée, ainsi que le départ de Xian pour rejoindre son maître aux côtés des Kamis.

PS : il est aussi à noter que nous avons relancé toute l’économie de la cité par l’achat de colliers et de flèches…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s